Flux RSS PHENIXPHENIX INNOVATION sur ViadeoProfil Google+Présent sur Linkedin
»Archive for octobre 2014

Archive for octobre 2014

Tesla dévoile une berline électrique haut de gamme, équipée de deux moteurs

Source : Les Echos | Le 10/10 à 07:56, mis à jour à 08:31

+ VIDEO Le constructeur de voitures électriques américain a dévoilé deux nouveaux modèles de sa berline haut de gamme. Une version 4×4 et une version bi-moteurs. La « Model D » se veut la plus rapide du marché.

Elon Musk, le patron du constructeur de voitures électriques Tesla a dévoilé de nouvelles versions 4×4 et bi-moteurs de sa berline « Model S », espérant conquérir des marchés au climat plus dur que son fief californien. Tesla avait créé le « buzz » en annonçant la semaine dernière une conférence de presse. Sur l’invitation, on devinait sous une porte de garage entrouverte le profil d’une « Model S » mais l’invitation portait un grand D.

« D » pour « deux moteurs »

« Il y a eu beaucoup de spéculations sur la (voiture) ’D’, j’ai appris beaucoup de choses y compris certaines que je ne pensais pas possibles physiquement », a plaisanté Elon Musk en faisant allusion aux spéculations de la presse, tout en dévoilant la nouvelle voiture.

« D veut dire deux moteurs » a-t-il ajouté depuis l’aéroport Hawthorne, dans la banlieue de Los Angeles, soulignant que la nouvelle berline « 4×4 » aux lignes courbes et sportives serait équipée d’un moteur à l’avant et à l’arrière.

 

Le héraut de la voiture « verte » aux Etats-Unis dispose dans cet aéroport d’un studio de création et ingénierie, en plus de bureaux d’une autre entreprise d’Elon Musk, la société aérospatiale Space X. Il a aussi créé le service de paiement PayPal et le compresseur de documents informatiques Zip.

Conquérir les adeptes du « out-électrique »

Les véhicules verts ne représentent encore que quelque 3,5% des ventes de véhicules aux USA mais leur part progresse, d’autant que les « Trois grands » de Detroit, General Motors, Ford et Chrysler se sont aussi mis aux voitures électriques et hybrides, suivant le japonais Toyota, pionnier avec sa Prius, une hybride et voiture la plus vendue dans le premier marché automobile américain, la Californie (ouest des Etats-Unis). Avec ces nouvelles voitures 4×4, Tesla espère conquérir des adeptes du tout-électrique dans des régions américaines où le temps est moins clément que dans son fief californien.

Une des berlines les plus rapides du marché

Il y aura trois versions D de la Model S, a-t-il détaillé: la 60 D, la 85 D et la P 85 D, un modèle haut-de-gamme à l’accélération « insensée » qui peut monter jusqu’à 249 kilomètres/heure, ce qui en fera une des berlines les plus rapides du marché, promet Elon Musk.


 

 

Elle sera aussi équipée d’un logiciel anti-collisions capable de « voir la voiture devant vous à travers le brouillard, la neige, le sable », et de fonctions d’aide au parking, a énuméré un Elon Musk souriant et détendu sur scène devant un parterre bondé.


 

D’après Musk, l’ajout d’un deuxième moteur ne va pas faire perdre en traction: « au contraire, l’efficacité augmente », a-t-il promis.

L’action gagnait 0,60% à 258,56 dollars dans les échanges hors marché suivant la conférence de presse, après qu’elle eut cédé 0,88% en séance jeudi.

Plusieurs autres modèles en préparation

Tesla, qui fait partie des chouchous de Wall Street, s’est fait connaître avec une voiture de sport électrique, la Roadster, sortie en 2007 et plébiscitée par les stars de Hollywood comme George Clooney ou Leonardo DiCaprio, qui ont contribué à rendre « sexy » les voitures électriques aux Etats-Unis.

La « Model S », berline plus familiale qui coûte environ 75.000 dollars, était sortie en 2012. Il travaille actuellement au développement d’un autre modèle, la X, un 4×4 crossover dont les livraisons devraient débuter l’an prochain. Il avait aussi annoncé en juillet la mise en développement d’une berline compacte de luxe, la Model 3, qui devrait être vendue moins cher, entre 35.000 et 40.000 dollars l’unité.

Tesla a aussi beaucoup fait parler de lui ces derniers mois avec son projet de « giga-usine » de batteries au lithium-ion, qui devrait être la plus grosse du monde et représenter 4 à 5 milliards de dollars d’investissements. Elle sera construite dans le Nevada (ouest des Etats-Unis), avec également un investissement de Panasonic.

Source : AFP

TOP 10 des innovations technologiques qui vont révolutionner notre quotidien

Les dernières avancées des laboratoires de recherche permettent d’entrevoir de nouveaux horizons en matière de hautes technologies. Ci-dessous un panorama des 10 plus grandes innovations actuelles :

1. Google Glass : des lunettes intelligentes

Encore en phase d’étude, ce projet mené par GOOGLE prévoit le développement d’une paire de lunettes en réalité augmentée. L’outil embarquera toute une panoplie d’équipements, faisant de lui une innovation technologique majeure : caméra, micro, pavé tactile sur l’une des branches, mini-écrans, accès à internet par Wi-Fi ou Bluetooth et, depuis sa version 2, un écouteur branché sur la branche droite des lunettes en mini-USB. Grâce aux nombreuses applications qu’elles offrent, le corps médical s’intéresse tout particulièrement à ces lunettes, notamment le secteur chirurgical. Les Google Glass sont, depuis le printemps 2014, commercialisées aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Les Google Glass :

2. Golden-I : l’ordinateur que l’on met sur la tête

Les amateurs de James Bond apprécieront le clin d’œil, Golden-I est un ordinateur portable très particulier car il prend place dans un casque futuriste à porter sur la tête. Entièrement contrôlable par la voix et les gestes, il dispose également d’une caméra de 14 megapixels. Le dispositif semble ambitieux et serait particulièrement adapté pour les travaux de construction et les services d’urgence.

> Plus d’informations sur le Golden-I

3. L’Oculus Rift, le casque de réalité virtuelle pour les gamer

Il s’agit d’un dispositif à la frontière entre un casque et une paire de lunettes. Il permet de plonger le joueur dans l’immersion la plus totale. Une fois le casque enfilé, ce dernier englobera complètement son champ de vision, faisant du jeu sa nouvelle réalité. La détection des mouvements de la tête et des yeux permettra de s’orienter et de viser les ennemis. Particulièrement adapté pour les FPS comme Skyrim, Crysis, Half Life, Left 4 Dead, Mirror’s Edge, cette nouvelle technologie promet de bouleverser l’expérience vidéoludique.

L’Oculus Rift :

4. MYO : un brassard pour contrôler ordinateurs, tablettes et smartphones

Le brassard MYO détecte l’activité électrique des muscles des bras et reconnait ainsi les mouvements. Le bras et la main deviennent alors une véritable télécommande virtuelle pour accomplir tout type d’action : tourner la page d’un e-book, lancer une vidéo, jouer à un jeu vidéo. Les possibilités sont infinies et dépendent de l’imagination des développeurs. Très prometteur, ce brassard devrait être disponible d’ici la fin de l’année 2014.

> Pour plus d’informations : sur MYO

 

5. Les écrans souples pour tablettes, smartphones et ordinateurs

Il s’agit d’un écran souple qui préfigure une nouvelle façon de concevoir la mobilité et qui pourrait offrir de nouveaux usages. Les technologies actuelles dans le domaine : prototype de smartphone flexible avec Windows OS (Samsung), Pandora, un ordinateur portable qui peut être facilement transformé en écran de télévision ou en tablette tactile et, plus récemment, l’iPhone 6 doté d’un écran légèrement souple.

6. 3D Doodler : le stylo qui écrit en 3D

L’objectif de ce nouveau stylo est de donner des formes et du volume aux dessins en dessinant en 3 dimensions à l’aide d’un fil de plastique fondu à séchage rapide. Lancé fin 2013, le 3D Doodler tient également son originalité de par son indépendance logicielle, contrairement à ses rivaux technologiques.

Le 3D Doodler :

7. La télévision qui vous regarde

Des télévisions « intelligentes » commencent à se développer. Elles seraient connectées à internet,  équipées de technologies qui « observent » le spectateur dans l’objectif de proposer des programmes plus adaptés. Selon les spécialistes, il s’agirait d’une véritable rupture dans le domaine du multimédia.

8. Des voitures sans chauffeur

De récentes avancées technologiques ont permis d’aboutir à de nouveaux progrès dans le domaine. Sur l’autoroute, en ville, dans un embouteillage, il suffit d’enclencher une commande pour que la voiture démarre et conduise de manière autonome et en toute sécurité. Grâce à toute une variété de capteurs et de caméras, elle adapte automatiquement sa vitesse à celle de l’usager qui la précède et reste dans sa file en suivant le marquage au sol. De nombreux travaux sont actuellement en cours, notamment vis-à-vis du niveau de réactivité et de la coordination entre les véhicules. La voiture sans chauffeur reste toutefois une innovation majeur du secteur automobile et devrait révolutionner la filière.

9. Les montres intelligentes

En plein essor, ces objets connectés « wearable » fonctionnent comme un complément du smartphone, avec lequel elles communiquent, via le Bluetooth. L’utilisateur peut ainsi, sans sortir son téléphone de sa poche, répondre à un appel, consulter son courrier électronique ou ses notifications sur les réseaux sociaux. Une large gamme d’autres applications est proposée aux utilisateurs selon les marques et les modèles (domaine de l’e-santé par exemple). Les technologies actuelles du marché rassemblent : I’m Watch, Pebble, la Smartwatch, sans oublier la dernière création d’Apple sortie en septembre 2014, l’iWatch.

Les montres intelligentes :

10. Les écouteurs sans écouteurs

Le nouveau casque de Panasonic exploite la connectivité osseuse de la boîte crânienne. Les embouts sont placés directement sur les os de la tempe et permettent de transmettre les vibrations vers le nerf auditif par les os. Il est ainsi possible d’écouter sa musique tout en restant attentif à son environnement extérieur, le postulat étant une écoute plus sécurisée.

Les écouteurs sans écouteurs :